Présenter la programmation en ligne

  • Email

Présenter la programmation en ligne

Durant la crise de la COVID-19, de plus en plus d’artistes et de créateurs explorent l’idée de passer au numérique. En vue du mois de septembre, nous encourageons également les organisateurs de la Fête de la culture qui le peuvent à prévoir la possibilité de passer d’événements en personne à des événements en ligne. Pour en savoir plus sur les autres types de programmes que nous supportons cette année, consultez le [Guide de participation] (/fr/ressources/participation-guide/#votre-evenement-est-il-eligible)

Passons au numérique

La planification de programmes en ligne peut sembler limitée à ceux qui ont l’habitude d’organiser des événements en personne, mais le faire peut en fait offrir des possibilités nouvelles et passionnantes ! En tant qu’organisateur de la Fête de la culture, la création d’événements ou de programmes numériques est un excellent moyen de maintenir l’engagement de votre réseau, vous permet d’élargir votre public et contribue à éliminer les obstacles à l’accès et à la participation. Cependant, nous savons que le passage au web peut être intimidant.

Qu’est-ce qu’un événement virtuel exactement ? Quelle valeur peut-il apporter ? Comment puis-je transférer une expérience en personne en ligne ? De quels outils ai-je besoin pour y parvenir ?

La bonne nouvelle ? De nombreux événements en personne peuvent être facilement adaptés pour fonctionner en ligne ! Nous vous donnons ci-dessous quelques idées sur la manière de procéder et vous indiquons quelques ressources spécialisées pour obtenir des conseils plus précis.

Au cours de l’été, nous mettrons à jour cette ressource avec de nouvelles informations et inspirations de programmation numérique. Si vous avez déjà fait l’expérience de la mise en ligne et que vous avez des idées à partager avec le réseau - conseils, défis, etc. - faites-le nous savoir à l’adresse suivante : info@culturedays.ca.

Adapter les événements pour qu’ils existent en ligne

Tout à propos des flux en direct

Un flux en direct est un excellent moyen d’encourager les connexions et expressions créatives, en particulier pendant les périodes d’éloignement physique. Selon la plateforme, vous pouvez utiliser un certain nombre de fonctions pour interagir directement avec votre public. Mieux encore, vous pouvez facilement transformer votre flux en une expérience numérique enregistrée afin que les gens puissent continuer à en profiter même après l’événement. Voici quelques exemples de la manière dont certaines organisations artistiques et culturelles ont adopté la diffusion en direct, ainsi que quelques conseils utiles :

Événements de performance

Expositions Les expositions peuvent être vues à travers des visites virtuelles avec commentaires:

Ateliers et cours

Les ateliers et les cours peuvent être organisés sous forme de réunions numériques, où les membres du public peuvent participer par le biais de discussions, de boîtes de dialogue et de sondages:

  • Inter/Acces présente un nombre d’ateliers différents présentés sur la plateforme Zoom.
  • The making box présente des cours d’improvisations en ligne chaque vendredi.
  • Le project Arts in isolation de Arts Etobicoke présente de nombreux ateliers: poésie, bricolage, visite de studio, et bien plus.
  • Communique a [quelques astuces]((https://www.virtualtradeshowhosting.com/how-to-change-a-physical-event-to-a-virtual-conference/) à donner sur le sujet d’organiser des conférences dans le monde du numérique.

N’oubliez pas qu’un flux en direct de votre événement n’est peut-être pas la meilleure façon de communiquer avec un public en ligne. Vous devrez réfléchir à la manière dont vous pouvez vous assurer que le public se sente inclus, s’il peut interagir avec le flux et si votre programme peut être adapté pour être visionné en ligne en temps réel. Si ce n’est pas pour vous, ne vous inquiétez pas, il y a d’autres options.

Expériences numériques enregistrées

Pas de pression - en ligne ne veut pas seulement dire diffuser en direct. Un événement en direct peut contribuer à susciter l’enthousiasme et à capter l’énergie d’un public en direct, mais il existe d’autres moyens de présenter des programmes qui ne nécessitent pas de coordination en temps réel. Vous ne serez pas en mesure de dialoguer avec le public en direct, mais vous pourrez toujours animer des conversations dans les sections de commentaires. Voici quelques idées amusantes pour des expériences numériques enregistrées :

  • Le musée de Glenbow a créé des expositions en ligne que le public peut visiter nímporte quand.
  • Le Bata shoe museum a beaucoup de contenu en ligne, incluant des tours virtuels et des casse-têtes numériques
  • Il y a beaucoup d’exemples d’ateliers de bricolage et de DIY, ainsi que des projets d’art communautaires numériques sur le site web de Get creative au Royaumes Unis.
  • Inscrivez un ‘Comment le faire’ de bricolage en ligne et demandez aux participants de publier leurs créations en ligne.
  • Inspirez-vous des plusieurs grands musées du monde qui ont organisé des tours virtuels sur leurs sites web.

Plateformes disponibles

Si vous choisissez d’y aller en direct, voici quelques plateformes disponibles pour organiser un événement en direct en ligne :

Zoom

Zoom est un logiciel qui a été conçu pour faciliter les conférences téléphoniques, les réunions virtuelles et les webinaires. Cela en fait une excellente plateforme à utiliser pour les programmes qui nécessitent la participation du public :

  • Disponible sur ordinateur et mobile
  • Deux modes : Réunion (les participants participent) & Webinaire (un ou plusieurs présentateurs et les participants sont uniquement des spectateurs)
  • Vous pouvez contrôler l’implication des participants en désactivant leur vidéo, en les mettant en sourdine, en activant et en désactivant la boîte de discussion
  • La boîte de discussion peut être utilisé pour poser des questions et faire des sondages
  • Le présentateur peut partager son écran d’ordinateur avec les participants (utile pour les ateliers et les webinaires où vous souhaitez partager des images)
  • Mot de passe optionnel pour entrer dans le flux en direct.
  • L’option de pré-enregistrement vous permet de contrôler la capacité de l’événement
  • Vous pouvez enregistrer votre flux en direct. Un fichier vidéo sera mis à votre disposition pour le téléchargement.
  • La version gratuite a une durée limite de 40 minutes (pour une durée illimitée, la version Pro coûte 14,99 $/mois)

Vimeo

Vimeo est souvent utilisé pour des vidéos plus professionnelles et sa plateforme de flux en direct permet donc une production plus élaborée. C’est une bonne plateforme à utiliser si vous êtes prêt à payer pour avoir plus de contrôle sur les spécifications techniques de votre flux :

  • Payant (7 $/mois)
  • Le flux en direct peut être lié à votre compte Facebook et YouTube et diffusé simultanément
  • Contrôle des spécifications techniques de la vidéo
  • Options de personnalisation, comme l’inclusion du logo de votre organisation dans le coin de la vidéo
  • Possibilité de protéger votre flux par un mot de passe
  • De nombreuses options pour faire participer le public : Boîte de discussion, Q&R, Sondages
  • Votre flux peut être archivé pour être visionné plus tard sur vos comptes Vimeo, YouTube et Facebook

Médias sociaux

Vous pouvez diffuser un flux en direct directement sur différentes plateformes de médias sociaux comme Facebook, YouTube et Instagram. Ces plateformes permettent des flux plus simples, où une vidéo est diffusée en direct à quiconque est à l’écoute. Ce sont de bonnes options pour les programmes qui ne nécessitent pas la participation du public, comme les spectacles par exemple. Facebook Live et YouTube Live fonctionnent de manière très similaire et vous permettent de faire les mêmes choses, tandis que Instagram Live est légèrement plus limité.

Facebook/YouTube :

  • Utilisation gratuite
  • Limite de 8 heures sur votre flux en direct (4 heures si vous utilisez Facebook sur votre appareil mobile)
  • Disponible sur ordinateur et mobile
  • Boîte de discussion pouvant être activée et désactivée par le présentateur
  • Le flux peut être archivé directement sur votre compte et mis à disposition pour le visionnement après le fait

Instagram :

  • Utilisation gratuite
  • Limite d’une heure pour votre flux en direct
  • Disponible uniquement sur mobile
  • Boîte de discussion limitée
  • Le flux peut être archivé sur votre compte pour le visionnement après le fait

Accessibilité

La diffusion d’événements en ligne ou de programmes enregistrés présente également de nouvelles façons de penser à l’accessibilité. Le sous-titrage, par exemple, est une des façons de rendre vos événements plus accessible. Nous vous recommandons de parcourir le site du Creative Users Project pour trouver une série de ressources et de recherches sur l’accessibilité numérique.

Voici un guide rapide sur la façon de sous-titrer les vidéos sur YouTube et Facebook:

YouTube

YouTube inclura automatiquement un sous titrage générées dans la langue de l’audio de votre vidéo. Toutefois, vous pouvez également ajouter manuellement des sous-titres aux vidéos dans la langue de votre choix :

  • Connectez-vous à votre compte sur YouTube
  • Cliquez sur l’icône circulaire de votre compte dans le coin supérieur droit de l’écran
  • Sélectionnez YouTube Studio dans le menu
  • Dans le menu de gauche, sélectionnez “Sous-titres”.
  • Trouvez la vidéo à laquelle vous souhaitez ajouter des sous-titres dans la liste et cliquez dessus
  • Vous devriez maintenant voir la liste des pistes de sous-titres pour cette vidéo. Vous verrez la piste générée automatiquement, que vous pouvez éditer.
  • Pour ajouter une nouvelle piste de sous-titres, cliquez sur le bouton “Ajouter une langue”.
  • Utilisez le menu pour sélectionner la langue des sous-titres que vous souhaitez ajouter à la vidéo
  • Cliquez sur le bouton “Ajouter” sous la colonne des sous-titres
  • Cliquez sur “Créer des sous-titres”.
  • Utilisez la zone de texte pour ajouter des sous-titres qui correspondent à la lecture de la vidéo en cours que vous voyez sur le côté droit :
  • Appuyez sur les touches shift + espace pour lire et mettre en pause la vidéo
  • Tapez la ligne de sous-titres qui correspond à ce qui vient d’être joué (la vidéo s’arrêtera pendant que vous tapez)
  • Appuyez sur la touche Entrée pour soumettre la ligne de sous-titres
  • Répétez l’opération jusqu’à ce que toute la vidéo soit sous-titrée
  • Une fois que vous êtes satisfait de vos sous-titres, cliquez sur le bouton “Publier” en haut à droite de la page.

Facebook

Facebook peut également générer des sous-titres pour vous, mais ils ne seront pas automatiquement ajoutés à vos vidéos. Voici comment les générer :

  • Allez sur votre compte Facebook et sélectionnez la vidéo à laquelle vous souhaitez ajouter des sous-titres
  • Cliquez sur les trois points dans le coin supérieur droit de la vidéo
  • Sélectionnez “Modifier la publication” dans le menu
  • Cliquez sur l’onglet “Sous-titres” du menu d’édition
  • Si vous avez un fichier de sous-titres .srt, vous pouvez le soumettre ici pour que les sous-titres soient ajoutés à la vidéo. Vous pouvez également cliquer sur le bouton “générer automatiquement” pour automatiquement ajouter des sous-titres
  • Vous pouvez ensuite modifier chaque ligne de sous-titres générés pour vous assurer qu’elle correspond exactement à votre vidéo
  • Une fois que vous êtes satisfait de l’ensemble des sous-titres, cliquez sur le bouton “Publier”.

Dons

Tout comme pour les événements en personne de la Fête de la culture, vous pouvez mettre en place une politique contributions volontaires pour vos programmes en ligne. C’est une bonne façon de collecter des fonds qui vous permettront de rémunérer les artistes qui participent à vos célébrations de la Fête de la culture.

  • WeShowUp est une plateforme qui facilite les modèles de contributions volontaires pour les présentations en ligne en incitant les participants à faire un don s’ils le peuvent après l’événement. WeShowUp est compatible avec les plateformes offrant des flux en direct comme YouTube, Zoom et Vimeo. Si vous souhaitez demander des contributions au public mais ne savez pas comment mettre en place un système de contributions volontaires en ligne, WeShowUp pourrait être une excellente solution. Incluez le lien directement sur votre page d’événement.

  • Dons sur Facebook - Si vous êtes une organisation à but non lucratif, vous pouvez collecter des dons liés à vos événements, ou dans le cadre d’une campagne - 100 % des dons vous reviennent directement.

  • Kickstarter - Cette plateforme permet de fixer des objectifs : si vous n’obtenez pas votre objectif, aucun argent ne sera transféré. Mais Kickstarter offre la possibilité de créer des ensembles de dons échelonnés, ce qui permet une certaine créativité dans ce que vous pouvez offrir aux donateurs. Ils facturent 5 % des fonds collectés.

  • Si vous présentez des spectacles musicaux, que ce soit en tant que salle, présentateur ou artiste individuel, SOCAN peut être une excellente ressource. Elle veille à l’acquisition de licences appropriées et perçoit que les droits d’auteur soit remis aux artistes musicaux, ce qui permet aux créateurs de partout au pays de se faire payer plus facilement !

De Nouvelles Possibilités

Vous n’êtes toujours pas sûr que le web soit fait pour vous ? Il existe d’autres options : les présentations en ligne ne sont pas la seule alternative aux événements en personne. Nous pouvons trouver d’autres moyens pour que les gens participent aux arts et à la culture de manière sûre et engagée. Les initiatives autogérées peuvent être un excellent moyen pour les gens de participer sur leur propre temps et dans leur propre espace.

Pour plus d’inspiration, reportez-vous à notre page Idées pour la programmation, où nous avons des catégories d’événements en ligne et autogérés.